Les jeux en voyage... Utiles ou encombrants?

Je me rappelle, quand j’étais petite, nous partions tous les étés durant environ deux semaines voir ma famille. Le problème, c’est que ladite famille reste en Abitibi (tsé la place où il y a des mouches plus grosses que ton pouce supposément) donc on en avait toujours pour un minimum de 8h de route… quand tout se passait bien. Je peux vous dire qu’on était « grayés » pas à peu près : musique, jeux vidéos, lecteur DVD portatif, jeux de cartes, cahiers à colorier, jeux de société pour la voiture, etc. Ma mère, en bonne organisatrice qu’elle est, planifiait TOUT pour prévenir le moindre ennui et surtout, pour limiter au minimum le nombre de fois où mon petit frère demanderait : « Maman? On arrive dans combien de temps là? … et maintenant? ». Maintenant que je suis une adulte, je peux comprendre à quel point on n’était pas reposants mes frères et moi et pourtant, quand je me replonge dans ma tête d’enfant, je me rappelle très bien qu’on ne le faisait pas du tout pour mal faire, mais on avait besoin de s’occuper et d’être occupé, peu importe où nous étions. 20 ans plus tard, je constate que c’est la même chose avec les enfants d’aujourd’hui.

En bon parent et adulte responsable, on se dit qu’on ne laissera pas les enfants jouer avec la tablette et les jeux vidéos pendant tout le trajet ni faire jouer des films en boucle quand, pour la plupart, on les connait déjà par coeur… Alors on fait quoi du reste du temps? Et rendu à destination si on veut passer du bon temps en famille sans traîner la bibliothèque de jeux au complet on fait quoi? Je vous l’accorde, ce n’est pas toujours évident de planifier ce qu’on apportera et ce qu’on laissera à la maison. Parce qu’en plus des heures de voiture ou d’avion, il y a les fameuses journées de pluie qu’il faut penser prévoir (surtout si vous restez au Québec). Certains préféreront y aller avec des valeurs sûres et amener des jeux déjà connus et aimés de tous, mais on a souvent déjà fait le tour et ce n’est pas toujours un format voyage très pratique. D’autres parents achètent des nouveaux jeux qu’ils ne sortent qu’au début du voyage, mais comme ils ne les ont jamais essayés avant, il se peut que ce n’était pas ce à quoi on s’attendait et alors, après quelques minutes, les enfants ne veulent plus jouer, car ils n’aiment pas ça. Sans oublier que ce que les enfants aiment par-dessus tout, c’est qu’on joue avec eux et malheureusement, bien peu de jeux sont adaptés à l’ergonomie de la voiture…

Ok dit de même, j’ai l’air très pessimiste moi devant les vacances et les jeux, mais c’est tout le contraire. On peut TELLEMENT s’amuser en famille avec des jeux qui s’adaptent à tous les âges et à toutes les sauces. C’est un peu ce que je veux vous proposer dans ce billet aujourd’hui. Ma liste de jeux préférés à jouer en voiture et qui ne prennent pas trop de place dans les valises pour pouvoir jouer au camping ou dans la chambre d’hôtel sans avoir besoin d’une table 12 places.
Ah oui! En passant, ce n’est pas parce qu’un jeu est « l’fun » qu’il ne peut pas être éducatif. Tout comme ce billet d’ailleurs… Alors avec mes suggestions, vous aurez également des façons d’adapter ces jeux pour jouer différemment tout en conservant un aspect éducatif et de stimulation du langage, et ce, peu importe l’âge de vos enfants.

 

LA MAGIE DES JEUX DE CARTES

Vous réaliserez bien vite que je suis une fan finie des jeux de cartes Djéco. J’adore leur format de poche facile à traîner, leur prix, la qualité des matériaux qui sont très durables et résistants, leur « design » et les 3 millions de possibilités qu’ils offrent (j’exagère à peine je vous le jure).

Mes coups de coeur en termes de jeux de cartes pour les plus jeunes sont tous les jeux de bataille qui conviennent à différents groupes d’âge, mais surtout aux intérêts de vos enfants (BatawafBatasaurusBataclash, et pour les plus vieux Batamo). Ce que j’aime de ces jeux c’est que, bien qu’ils ne soient pas très pratiques en voiture (il faut pouvoir voir les cartes des autres, mais c’est possible tout de même) lorsqu’ils sont joués de la façon classique, on peut les adapter. Par exemple, dans le jeu Batawaf, c’est le plus grand chien qui gagne et à côté des chiens, il y a des chiffres. On peut donc s’amuser à compter et, sans que l’enfant voit l’image, lui demander selon lui quel chiffre est plus gros entre 6 ou 4 par exemple afin de savoir qui gagne. Avec le jeu Batamo, le but est de trouver le plus rapidement un mot qui se trouve dans une catégorie ou qui commence par une lettre précise. En plus, vous pouvez en profiter pour enrichir le vocabulaire de votre enfant en ajoutant des défis supplémentaires (p.ex. le premier qui trouve 3 mots de la catégorie pigée au lieu d’un seul ou pour les plus vieux, il faut épeler correctement le mot commençant par la lettre pigée). Cela permet d’augmenter le temps de jeu sans que ça ne paraisse et le jeu conserve son intérêt plus longtemps, car on peut y ajouter des variantes.

Toujours dans les jeux de cartes que j’adore chez Djéco, il y a les fameux jeux des familles, plus communément appelés « pige dans l’lac » : Happy Family et Mini Family notamment. Ce que j’aime surtout de ces jeux, c’est qu’on a différentes possibilités de familles, ce qui, encore une fois, est super pour travailler et développer le vocabulaire. Par exemple, dans Happy Family, on peut jouer selon les animaux ou les métiers. Par contre, comme les pige dans l’lac peuvent être damnants à la longue, on peut transformer ce jeu une fois rendu à destination en jeu de mémoire (le premier qui trouve une famille complète gagne par exemple). On peut aussi s’ajouter un défi dans le jeu des familles en demandant à notre enfant de deviner quel membre de la famille on a pour obtenir la carte demandée par exemple. Bref, les jeux de cartes Djéco, il y en a une panoplie que j’adore tous autant les uns que les autres, mais j’ai ciblé ici ceux que je trouvais qui s’adaptaient le mieux à la voiture.

Pour d’autres moments qu’en voiture, il y a aussi le populaire Dobble, le jeu par excellence quand on attend au restaurant par exemple. Il se traine si bien dans une sacoche en plus! À 26 ans, c’est un « must » que j’ai toujours avec moi et auquel on prend plaisir à jouer même entre adultes. Il y a aussi une version pour les plus jeunes. Ce que j’aime particulièrement de ce jeu, c’est qu’il demande d’accéder rapidement aux mots, parce que si on ne nomme pas l’image qu’on pointe ou qu’on ne nomme pas le bon mot, on ne peut pas avoir la carte. C’est sûr par contre qu’à la longue, on vient à connaître les images, mais on ne peut jamais connaître parfaitement le jeu, car cela varie toujours.

 

LES JEUX HYBRIDES : PRATIQUES PARTOUT!

Certains jeux ne demandant pas autant de support visuel. C’est le cas d’un de mes jeux favoris : Time’s up (il y en a une version pour les plus jeunes d’ailleurs). Ce jeu fait appel à notre capacité à récupérer les mots dans notre « dictionnaire interne ». C’est aussi un super jeu pour se pratiquer à faire de belles devinettes et à deviner la réponse à partir des indices que les autres nous donnent. En plus, le jeu vient avec un sac de transport.

Dans le même style, si vos enfants sont plus vieux, le jeu Contrario est une belle façon de découvrir de nouvelles expressions et ce qu’elles signifient (et il vient lui aussi avec un sac de transport). Amusez-vous à trouver le plus rapidement possible l’expression contraire à celle pigée. Ça peut parfois donner lieu à des bons fous rires et des nouvelles expressions dites par vos enfants. Dans ces moments, profitez-en pour leur expliquer la bonne expression et ce qu’elle signifie et s’ils en confondent deux (p.ex. ne pas y aller avec le dos de la main morte pour ne pas y aller avec le dos de la cuillère ou ne pas y aller de main morte), vous pourrez alors les préciser et vous amuser à les réutiliser durant le voyage quand l’occasion s’y prêtera (vous remarquerez que ce sont toujours les moments loufoques dont on se rappelle le plus).

 

QUAND C’EST PRATIQUE, C’EST ENCORE PLUS PLAISANT

Voyager en voiture vient souvent avec son lot de désagréments étant donné qu’on est un peu (ok pas mal) limité par la ceinture de sécurité et l’espace restreint (mais c’est pour notre sécurité alors on ne s’en plaint pas). Fort heureusement, il existe aujourd’hui une foule de produits sur le marché pour vous éviter les crises existentielles en plein coeur de votre road trip parce qu’un de vos enfants aurait échappé un bonhomme ou qu’une carte du jeu serait tombée entre la craque de la porte et du siège (fait vécu ici…). J’ai vu, sur le compte Instagram de Tatouée Maman, un accessoire qui m’a conquise et dont je ne pouvais pas ne pas vous parler. Il s’agit du plateau de voyage Snack and Play qui est « don’ pratique » (je l’ai d’ailleurs conseillé à plusieurs personnes et certains l’ont acheté et disent ne plus s’en passer lors des longs voyages notamment). Ce plateau est tout ce qu’il y a de plus pratique : vous pouvez y laisser des jeux et des collations accessibles à vos enfants dans les poches de côté et ils n’en échapperont pas partout autour puisque tout tombe… dans le plateau À REBORDS!

Bref, vos enfants n’auront plus d’excuses pour vous dire « que c’est donc ben long!!! » et vous pourrez profiter des nombreux jeux qui s’offrent à vous durant ces heures (ou même juste une heure) de route pour ajouter des défis qui stimuleront le langage de vos enfants sans même qu’ils s’en rendent compte, et ce, peu importe leur âge.